Les missions financées

En 2017, Action contre la Faim affectera 50%  des dons nets collectés lors du Challenge contre la Faim à ses programmes en Côte d’Ivoire et Jordanie. 50% seront affectés aux urgences et besoins rencontrés sur le terrain.

Chaque euro collecté est intégralement reversé à Action contre la Faim. Plus d’infos sur : www.actioncontrelafaim.org

En 2016, les dons collectés ont permis de soutenir les missions d’ACF à Madagascar et Djibouti.

Retour sur l’intervention d’Action contre la Faim à Madagascar :

Action contre la Faim © Pierrot Men – Madagascar

Malgré une relative stabilité politique, Madagascar compte parmi les pays les plus pauvres au monde. Se remettant difficilement de la crise financière mondiale, le pays enregistre un seuil de pauvreté établi à moins de 0,50 euro par jour par personne.

Par ailleurs, la sous-nutrition chronique touche plus de 50 % des enfants de 6 à 59 mois, et, dans sa forme sévère, 26 % d’entre eux.

Action contre la Faim a constaté une augmentation significative des cas de malnutrition aiguë sévère et a mené une campagne de prise en charge des enfants affectés. Cette intervention vient compléter un programme intégré de prévention de la malnutrition, offrant une réponse multisectorielle à la problématique de la malnutrition dans cette région.

 

Action contre la Faim © Lucile Grosjean – Djibouti

Parallèlement, les équipes mettent en œuvre un projet d’amélioration de la santé maternelle, infantile et de la reproduction dans les régions de Bongolava et Itasy.

Ce programme a pour objectif de réduire la mortalité maternelle et infantile.

A Antananarivo, dans les quartiers défavorisés, les équipes poursuivent un programme de gestion du Centre d’Accompagnement Social et d’Appui Nutritionnel (sur la malnutrition aiguë modérée) et de prévention de la sous-nutrition pour les enfants de moins de 5 ans. Enfin, l’équipe accompagne la structuration de la société civile malgache dans ses activités de plaidoyer sur la malnutrition.